ANIMAUX ERRANTS

La loi impose aux communes d'envoyer en fourrière les animaux errants.
Nous aimons nos compagnons à quatre pattes. Surveillons les !!

RAPPEL : Article L211-19-1 du Code Rural
Il est interdit de laisser divaguer les animaux domestiques et les animaux sauvages apprivoisés, ou tenus en captivité.

Animaux errants photos.jpg
Animaux errants.jpg

Je vérifie qu'il s'agit bien d'un animal errant :

S'il porte un collier : S'il s'agit d'un chien ou d'un chat portant un collier ou une médaille avec les coordonnées de son propriétaire, je peux essayer de joindre ce dernier. Je demande aux personnes alentour si elles connaissent l'animal et son propriétaire.
S'il est tatoué ou pucé : Si l'animal est identifié (tatouage ou puce), je peux contacter la société I-CAD pour retrouver son maître.
Sinon,je contacte la mairie pour avoir les coordonnées d'un service de ramassage qui pourra venir prendre en charge l'animal sur la voie publique,
ou pour avoir les coordonnées de la fourrière qui pourra vérifier si l'animal est identifié par transpondeur (puce), rechercher son maître, et l'accueillir dans l'attente de le retrouver.

Si l'animal est blessé : Je contacte la mairie.
Si l'animal est blessé sur la voie publique, le service de ramassage indiqué par la mairie pourra le prendre en charge, voire les pompiers.
A la fourrière, le chien ou chat blessé sera soigné par un vétérinaire.
A défaut, je peux amener l'animal chez un vétérinaire proche, qui, s'il n'est pas le vétérinaire conventionné, me fera signer un formulaire de dépôt, s'il s'agit d'une espèce animale qu'il peut soigner. S'il ne le peut pas, il m'orientera vers un confrère qui le peut.

S'il s'agit d'un animal sauvage : Je fais attention à n'être ni mordu ni griffé.
Je ne manipule ni les chauves-souris (risque de transmission de rage) ni les oisillons tombés du nid (je les mets juste à l'abri des prédateurs).
S'il s'agit d'une espèce protégée, je préviens l'Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), qui a seul pouvoir de décision, que l'animal soit blessé ou mort.
S'il s'agit de gibier, je préviens le maire (éventuellement l'ONCFS) ; Dans les autres cas, je contacte le centre de soins à la faune sauvage le plus proche.


FRELON ASIATIQUE

Le frelon asiatique venu de Chine est devenu un grand prédateur de nos abeilles.
Dès leur sortie d’hibernation vers le 15 février, il est souhaitable de pièger les fondatrices frelons asiatiques jusqu’au 15 novembre.
Ces fondatrices hibernent souvent autour des habitations pour profiter d’une température plus douce.
La mise en place précoce de pièges permet donc de limiter l’installation de nids de frelons autour de votre habitation à partir du printemps.
Si vous avez observé un nid de frelons à côté de votre logement l’année dernière, des fondatrices sont probablement cachées autour de chez vous et vous devez impérativement les piéger avant la fin du mois de mai pour éviter la formation d’un nouveau nid.
Une action préventive tôt dans la saison sera toujours plus efficace et sélective qu’une action curative durant l’été ou l’automne quand les nids sont bien installés.

Nid frelon asiatique.jpg
Différents frelons.jpg

Vous trouverez en pièces jointes une information sur le cycle du frelon asiatique, ainsi qu'un exemple de piège sélectif.

Nous souhaitons également signaler l'initiative d'ALLO FRELONS, qui participe à une action collective de lutte contre le frelon asiatique, en partenariat avec l'INRAE de Bordeaux et le Muséum National d'Histoire Naturelle (Paris).
Ce dernier ayant la compétence nationale de lutte contre cette espèce invasive, cherche à recenser les nids de frelons asiatiques sur le territoire, afin de mieux comprendre le comportement de cet insecte. L'utilisation des données permettra de réfléchir à des solutions adaptées de lutte.
Toute personne repérant un nid pourra ainsi participer à l'opération en signalant le nid sur la page :
https://allo-frelons.com/signaler-museum-national-histoire-naturelle
Un autre site internet a été mis en place concernant le piégeage sélectif du frelon asiatique. Il sera amélioré au fil du temps :
https://comptagecapturefrelonasiatique.fr


MOUSTIQUE TIGRE

Le moustique tigre est présent et actif sur les 31 départements d'Occitanie !
L'agence Régionale de Santé (ARS) vous informe sur les moyens de lutter et de se protéger contre eux. En effet, des évolutions réglementaires confiant aux ARS, depuis le 1er janvier 2020, les missions de surveillance entomologique et d’intervention autour des cas d’arboviroses (chikungunya, dengue, Zika) pour prévenir les épidémies de maladies vectorielles.

Moustique tigre.jpeg

Comment se protéger des piqûres ?

  • J’applique sur ma peau des produits anti-moustiques, surtout la journée.
  • Je demande conseil à mon médecin ou à mon pharmacien avant toute utilisation, surtout en ce qui concerne les enfants et les femmes enceintes.
  • Je porte des vêtements couvrants et amples.
  • Les bébés peuvent dormir sous une moustiquaire imprégnée.
  • J’utilise des diffuseurs d’insecticides à l’intérieur et des serpentins à l’extérieur.
  • Si besoin et si j’en dispose, j’allume la climatisation : les moustiques fuient les endroits frais.

Pour éliminer  les larves de moustiques chez nous :

  • Éliminer les endroits où l’eau peut stagner : petits détritus, encombrants, déchets verts...
  • Les pneus usagés peuvent être remplis de terre, si vous ne voulez pas les jeter.
  • Changer l’eau des plantes et des fleurs une fois par semaine ou, si possible, supprimer les soucoupes des pots de fleurs, remplacer l’eau des vases par du sable humide.
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement : gouttières, regards, caniveaux et drainages.
  • Couvrir les réservoirs d’eau (bidons d’eau, citernes, bassins) avec un voile moustiquaire ou un simple tissu.
  • Couvrir les piscines hors d’usage et évacuer l’eau des bâches ou traiter l’eau (eau de javel, galet de chlore, etc.)
  • Éliminer les lieux de repos des moustiques adultes : débroussailler et tailler les herbes hautes et les haies, élaguer les arbres, ramasser les fruits tombés et les débris végétaux, réduire les sources d’humidité (limiter l’arrosage), entretenir votre jardin.

Plus d'infos dans le dépliant joint, ainsi que sur le site de l'ARS Occitanie :
https://www.occitanie.ars.sante.fr/moustique-tigre-3

communes31 colonisées 2020.jpg

CHENILLE PROCESSIONNAIRE

La chenille processionnaire du pin est un insecte de la famille des lépidoptères.
Elle est notoirement connue pour les risques sanitaires qu’elle cause tant aux humains qu'aux animaux domestiques.
Elle parasite les conifères comme le pin, le cèdre ou le douglas, en les défoliant de façon très prononcée.
Elle avance inexorablement sur le territoire français.
Son cycle de vie spécifique demande des connaissances biologiques et techniques particulières.

Chenille processionnaire.jpg
Cycle chenilles processionnaire.jpg
Lutte chenilles pins.jpg

Si vous posséder des arbres qui risquent d'être parasités par cette chenille, il vous incombe de les protéger au mieux.
De nombreux sites internet vous aideront en ce sens, afin de choisir la technique la mieux adaptée en fonction de votre situation et de la saison, comme par exemple :
https://chenilles-processionnaires.fr/chenille-processionnaire-du-pin.htm